Merci à Géraldine Brethault, historienne de l’art, diplômée de l’école du Louvre , pour cette magnifique conférence sur LA VALSE DES AVANT-GARDES : 1880-1914
Profitant de la brèche ouverte par les impressionnistes contre le système des Beaux-Arts, de jeunes artistes allaient bientôt leur emboîter le pas, projetant la capitale française dans un tourbillon d’avant-gardes plus audacieuses les unes que les autres – École de Pont-Aven, pointillisme, fauvisme, cubisme, futurisme… Magnifiée par l’Exposition universelle de 1900, la Ville-Lumière brille de tous ses feux sur la Belle-Époque et attire les artistes du monde entier.