Jean Puy, Marine à Saint-Tropez, 1906

Jean Puy: 1876-1960

Que ce soit en Méditerranée ou en Bretagne, c’est sans contexte dans les scènes de ports, les voiliers à quai que Jean Puy excelle.
Marine à Saint-Tropez est une vue du port qu’il découvre pour la première fois en avril 1906. Sans doute exécuté en peu de séances, cela n’enlève rien à la qualité de ce tableau. L’inachevé de l’oeuvre ne doit pas être pris pour une esquisse mais bel et bien pour ce qui est un statut réel de l’oeuvre dans son inachèvement à cette époque.
Ces plages vides de couleur accentuent au contraire la vibration de l’ensemble.
La lumière est celle d’un soir, refroidi par l’emploi d’une dominante de bleus et de pâles violets. Cette lumière rasante étire les ombres, caresse les barques. Les mâtures en lignes verticales viennent rompre l’horizontalité des plans.
Jean Puy a capté la tranquilité du port à cette heure avec le soleil couchant derrière les collines des Maures et il a donné à cette marine l’impression de calme et de sérénité.
Cette oeuvre a appartenu à l’Association « La peau de l’ours » et mérite d’autant plus d’entrer dans nos collections.

Visitez le site www.jean-puy.com

Crédits: Jean Puy, Marine à Saint-Tropez, v. 1906
Huile sur papier marouflé sur toile 54,5 x 76 cm